Votre IP est : 54.81.110.186
                         
 
..::Djoman::..
Accueil
Actualité
Nouveautés
Chat
Recherche
Vos Infos PC
Proposez un site
Forum
Liens
..::Catégories::..
Informations
Site Délire
Programmation
Famille/Loisirs
Jeux
Achats/Ventes
Graphisme/Design
Tl/P2P
Autres
..::Divers::..
Script divers
Probabilités
 
..::MPSI::..
Informatique
TIPE 2006
 
..::Bac RMIM::..
Informatique
 
..::Term S::..
Histoire/Geo
Maths Spé
Physique/Chimie
 
..::1ere S::..
Histoire/Geo
Physique/Chimie
 
..::Français::..
Tuto Bac
Cours 1ère S
   
       Le commentaire       
       Le commentaire est l'explication d'un texte littéraire, un bilan de lecture. La lecture analytique est le préalable indispensable au commentaire composé, mais:
- le commentaire est plus approfondi et complet (on s'efforce d'exploiter tous les éléments du texte) ;
- il ne doit surtout pas être organisé linéairement (c'est-à-dire suivre la progression du texte), mais être structuré autour de centres d'intérêt, selon des idées directrices; à chaque idée directrice, on consacre une partie du développement.

Certains sujets proposent le commentaire comparé de deux textes. Cet exercice demande aussi de dégager des idées directrices de commentaire.
  
       I. Trouver les idées directrices pour le commentaire
  
1) Examen du paratexte, contextualisation (appartenance à un mouvement littéraire...), identification du genre, du type et du registre du texte, des buts de l'auteur, recherche d'idées directrices.

2) Les textes et documents fournis dans la première partie de l'épreuve écrite peuvent éclairer le texte à commenter et orienter la recherche des idées directrices du commentaire.

3) De même, les questions sur les textes et documents peuvent servir de point de départ à la définition d'une idée directrice.
  
       II. Élaborer le plan du commentaire
  
- Définir 2 à 3 parties

- Établir une progression du plus simple au plus complexe ou du plus évident au plus implicite
Dans le cas d'une comparaison de textes, l'exercice consiste à mener de front l'étude des deux textes : il faut éviter de faire une succession de deux commentaires juxtaposés des deux textes.

- Une partie se termine par une conclusion partielle qui en fait la synthèse rapide et qui établit le lien, la transition avec la partie suivante.

- Structurer un paragraphe : un paragraphe n'est complet que s'il comporte trois composantes indispensables :
   - l'interprétation (ou idée sur le texte) ;
   - une citation (indices relevés dans le texte) ;
   - la qualification (ou caractérisation) de l'élément relevé.

- Commenter un procédé de style : Un procédé stylistique doit toujours être mis en relation avec son importance et son sens dans le texte: quel effet, quelle impression crée-t-il ? à quoi sert-il ? que traduit-il ? (exaltation, harmonie, équilibre, rigidité, monotonie, traduction d'un sentiment ou d'un état...)
  
       III. Rédiger le commentaire
  
- Aérer la présentation :
   - séparer le développement du commentaire et son introduction en sautant deux lignes
   - séparer les différentes parties du développement en sautant une ligne entre chacune d'elles
   - à l'intérieur d'une partie, aller à la ligne à chaque paragraphe qui correspond à un changement d'idée.

- Rédiger l'introduction en 3 étapes :
   - une phrase d'"accroche" ou "ouverture" qui intègre le texte dans un ensemble puis vaste en rapport avec le texte (genre, courant littéraire, l'auteur dans son époque).
   - une présentation du texte replacé dans l'œuvre que l'on caractérise, de son thème, de sa teneur (de quoi parle le texte ?)
   - l'annonce élégante du plan du commentaire (les idées directrices)

- Rédiger le développement :
   - Rédiger les conclusions partielles de parties ou transitions entre les parties. Elle a une double fonction: récapituler ce qui précède, amorcer et annoncer ce que l'on va étudier dans la partie suivante.
   - Intégrer des citations. Elles doivent être grammaticalement intégrées dans la rédaction du commentaire.
   - Éviter les répétitions.

- Rédiger la conclusion :
   - récapitulation des bilans intermédiaires, sans les reprendre littéralement; porter un jugement personnel sur le texte et son intérêt littéraire; ne pas y glisser de nouveaux centres d'intérêt qui auraient été oubliés dans le développement.
   - l'élargissement: s'interroger sur l'intérêt du texte par rapport à l'œuvre dont il est extrait, à la personnalité de l'auteur, à son contexte historique, à son genre; confronter le texte avec d'autres textes qui traitent le même thème ou ont les mêmes objectifs; repérer les prolongements du thème.
Retour au Sommaire
   
..::Aujourd'hui::..
Bonsoir, aujourd'hui
dimanche 21 août 2018,
nous fêtons les
Christophe et Noemie
Les fêtes
Ephéméride
Prog TV
La météo
..::Identification::..
Nom d'identification
Mot de Passe
passe oublié ?
S'inscrire
..::Sondage::..
Archives

Pas de sondage
en cours
 
..::Personnaliser::..
+ d'infos